•  Les jeux sont faits ,le vert perd ,le rouge gagne  !

     Par: Pieds Noirs 9A..

    Article N°3051 du mercredi 18 septembre 2017

    Les jeux sont faits ,le vert perd ,le rouge gagne !

    Il est en effet inquiétant de voir combien les gouvernants prennent des décisions contre l’avis du peuple, enfin d'un certain peuple abandonner ...
    La gauche Proprement dite, portera devant l’histoire une lourde responsabilité dans le domaine de l’immigration. Voir la destruction du chrétien par génocide. À chaque élection, depuis François Mitterrand, la gauche agite le chiffon rouge des droites patriotiques empêchant ainsi tout débat sur l’immigration voir même favorisé a son avancement, ainsi, ils produisent inéluctablement les résultats inverses en détriment de son peuple ...
    Dans sa quasi-totalité, la classe politique brille par sa lâcheté vis-à-vis des agitateurs professionnels (c’est par exemple, le cas du mur ces cons, de SOS racisme, de ne pas oublier la sainte Taubira et j’en omets plein d’autres).
    Une majorité du peuple dit non à cette immigration incontrôlée, qu’il considère comme une invasion. Les dirigeants n’en ont cure. Pires, ils la subventionnent avec l’argent des contribuables à qui aucun référendum n’est soumis ,comme pour le mariage gay . Et nous voilà contraints de payer pour des gens que l’on ne désire pas chez nous, enfin sauf la majorité des gens du spectacle, chow Business et autre bobo ...
    LE TAPE A L'OEIL ;
    Au début, on nous parlait de réfugier, de familles qui fuyaient leurs pays en guerre. Qui pouvait humainement refuser l’accueil de ces gens en détresse ? . Mais voyons pour qui nous prends t'on ?.
    Mais force est de constater que les pouvoirs ont joué sur une ambiguïté et que les réfugiés se sont transformés en migrants, pour mieux saisir le terrain par des clandestins qui font la fortune de passeurs et que l’on voit envahir nos rues et nos campagnes. Désormais, d’ailleurs, ils prennent le nom de « candidats à l’Europe ». Ca fait tellement plus chic !...
    De même, je ne suis pas sûre que les Parisiens sautent de joie à la pensée d’accueillir les Jeux olympiques dans leur ville.. Diantre, dans un pays où on coupe le budget des armées, où on tape dans le porte-feuille des classes moyennes par tous les biais, où on crie sur tous les toits qu’il faudrait économiser.. On prévoit des jeux dispendieux pour satisfaire des egos. Les a-t-on d’ailleurs consultés, ces Parisiens?. Bien sûr que non ! Puisque c'est le monde des affaires, les bonnes affaires comme d'avoir perdu pétrole, Gaz, mine de d'aciers, mine d'or et j'en passe en Algérie uniquement pour se remplir les poches de soit même, demain sera la France. Les journalistes relaient cette merveilleuse information comme plébiscitée par les Français.. Il ne doit pas y avoir beaucoup de Français autour de moi, dans ce cas ! Qui me soutiennent, ou bien alors uniquement des Français qui paient des impôts...
    Comme nous voyons le journal Libération en s'attaquant au patriote pour uniquement défendre leurs causes personnelles. Sommes-nous encore en démocratie, puisque le débat d’idées n’est plus possible ? Personnellement j’en doute beaucoup...Pieds Noirs 9A ..


    votre commentaire
  •  La France lâche et hypocrite de tout temps ...

     Par :Pieds Noirs 9A..

    Article N°3050 du mercredi 13 septembre 2017

    La France lâche et hypocrite de tout temps ...

     

    Comme j'avais dit un jour, les Français ont choisi leurs destins, d'avoir majoritairement un peuple de gauche, cela fera la perte de la France et de son peuple chrétien de France ..

     La France lâche et hypocrite de tout temps ... Pillages, bandes armées, la population victime lance des SOS. La désinformation bat son plein, « sentiment d’insécurité » appuyé par les médias qui cachent la vérité terrible. Comme le fut pour la guerre d'Algérie dont on inverse la réalité qui se passe sur le terrain. Les décès, morts, disparus sont en nombre considérable. Censure des messages de détresse su Facebook, médias pratiquement muets sur la réalité épouvantable de la mise à sac de Saint-Martin, et les atteintes à la vie de certains habitants, « morts aux blancs » entendent-ils au milieu des tirs d’armes à feu ….Et Castaner parle de « sentiment d’insécurité ». Pour Macron, inutile de dire la protection dont il a, lui, bénéficier… En nous assurant que la situation est sous contrôle …. Abjecte ce qui se passe !
    Alors pas de Marche de Charlie là ? Avec bougies et roses pour ceux qui se font fait massacrer voir tué par les anti-blancs ... Les socialistes, comme François Hollande en tête du peloton, comme Mitterrand en tête du peloton pour le cimetière de Carpentras, ainsi probablement Macron dans les cinq ans à venir, porteront une lourde responsabilité sur les graves événements qui ne manqueront pas de se produire quand la proportion d’immigrés en France sera devenue insupportable du fait de la non-maîtrise l’immigration...

    ALORS ;

    Depuis De Gaulle à ce jour de cette perte de la France que les Français ne se doute de rien a par les vacances et grèves,qu'ils ne savent que cela ...
    Les régularisations massives de clandestins commencées sous Mitterrand et le laxisme de la gauche qui a interdit, durant les trente dernières années, tout débat sur l’immigration, pour soi-disant « ne pas renforcer le Front national » ont provoqué des dégâts considérables...
    Le « Grand remplacement », fut voir le jour après la perte de l'Algérie ,craint par une minorité de Français, mais nié par la gauche et la bien-pensance a déjà commencé...
    En métropole, mais aussi dans les Dom-Tom. Le cas de Mayotte est significatif à cet égard dont ces Iles sont foutues pour la France ..

    Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • Le 5 juillet 1830  ...

    Posté Par: Pieds Noirs 9A..

    Macron devrait apprendre son histoire de France ,comme d'ailleurs le dernier clown scootériste..

    L’image contient peut-être : texte
    Antoinette Prieto

    Criminel , toi-même , macron !

    1830 Algérie envahie et colonisée ?
    Ou Algérie libérée et fertilisée ?
    Les préjugés ont la vie dure. Il y a quelques jours, un vieil ami m’a invité pour déguster un bon couscous berbère. A la fin du repas, le patron, un berbère kabyle, m’a chaudement serré la main et la conversation avait porté sur la France et l’Algérie.

    J’ai tout d’abord rappelé à cet ami que la France, en 1830, n’avait pas conquis l’Algérie, contrairement à ce qui est dit, parce que « l’Algérie » était un pays qui n’existait pas encore. En d’autres termes, parler de conquête coloniale de l’Algérie en 1830 constitue un anachronisme, aussi enfantin que de parler de la conquête coloniale de la France par les Légions romaines de Jules César.
    Le 14 juin 1830, ne faisait que commencer un processus long et complexe qui produira l’Algérie. Il était une suite et pas simplement un début. En effet, considérer 1830 et le débarquement de soldats français comme le point de départ de l’affaire, reviendrait à omettre et à cacher aux jeunes générations, que l’action militaire du gouvernement de Charles X déclinait les débats et décisions du 
    Congrès d’Aix la Chapelle
    réuni quelques années plus tôt.
    Douze ans plus tôt, -du 29 septembre au 21 novembre 1818-, les puissances de l’époque, avaient débattu. Elles avaient discuté d’un sujet qui les préoccupait toutes, et ce depuis le 17ème siècle. L’affaire n’était pas récente. Il s’agissait de savoir : comment mettre fin à la piraterie esclavagiste qui affligeait la navigation commerciale dans les eaux méditerranéennes et exposait constamment, aux razzias des pirates « barbaresques », les équipages et les populations côtières ou proches des côtes? Comment en finir, définitivement, avec le trafic esclavagiste, dont la base logistique et stratégique n’était autre que l’Alger Ottomane, se demanderont alors les représentants des grandes puissances de l’époque. En 1815, les États-Unis avaient déjà, à cause de cela, déclaré la guerre à Tripoli.
    C’était une réaction, certes tardive, mais une réaction tout de même, à l’enlèvement de 130 citoyens américains voyageant en Méditerranée. Tous avaient été capturés, en pleine mer, entre 1785 et 1793. Pour cela, la marine américaine s’attaquera, sans succès, au Dey ottoman d’Alger. En 1815 toujours, ce seront les Néerlandais qui tenteront à leur tour, sans succès eux aussi, de mettre fin à la piraterie esclavagiste installée à Alger, abritée derrière des murailles d’où partaient les bateaux pirates.
    En d’autres termes, le Congrès international de 1818 exprimait la montée en force de l’exaspération générale, face au trafic esclavagiste écumant depuis trop longtemps les eaux de la Méditerranée et ses côtes occidentales. A l’époque, Chateaubriand appellera la France à prendre la tête de ce combat.
    A.Rubin de RL 21 09 2011

    Le 14 juin 1830 commençait la libération
    Des mers et des océans de la piraterie vérirable djihadisme maritime
    Du commerce international du tribut barbaresque humiliant
    Des Chrétiens européens et des noirs africains animistes
    Des juifs de la Régence de leur dihmitude millénaire
    Des biens piratés de leurs recéleurs
    Des bagnes de leurs esclavagistes
    Des tribus arabo-berbères du colonisateur ottoman
    ……bien sur au prix de cruelles batailles , menées par l'Armée d'Afrique avec l'aide de valeureuses troupes indigènes , contre de fanatiques obscurantistes.


    votre commentaire
  • Posté Par:Pieds Noirs 9A..

     LE DROIT DE VÉRITÉ 

    ET LE DROIT DE SAVOIR !

     

    Le service de propagande des "fellaghas" et leurs soutiens en France , eux et la vérité sa fait deux .

    Maintenant les algériens disent qu'ils ont gagne la guerre .
    Et ça, c'est quoi, on n'a pas inventé des mensonges comme vous. Et maintenant même nos politiques se mettent a genoux alors que l'Algérie était Française et non colonisée ,l'Algérien n'existé pas ...Alger est un nom Français !.

    (Honneur au Général Maurice Challe)

    Qui vous a enlever le pantalon , nous avons pas peur de le dire .

    Éclairage

    Le ralliement de Ali Hambli et de ses hommes prend place dans le cadre de la grande contre-offensive déployée par l'armée Française en 1958-1959 sous la direction du général Challe, en tête du commandement militaire de l'Algérie. Après, la « bataille des frontières » en 1958, qui porte un coup terrible à l'ALN notamment à la frontière algéro-tunisienne, le plan Challe est mis en œuvre. Il s'agit d'asphyxier la « rébellion » et d'assiéger, en particulier dans les zones montagneuses, les compagnies et les commandos de l'ALN. Les combattants algériens sont contraints de se disperser, de se dissimuler toujours davantage, puis doivent s'exposer pour se déplacer et se ravitailler, risquant ainsi les offensives ou les embuscades de l'armée française. Les pertes infligées à l'ALN - morts, blessés, prisonniers ou ralliés - sont extrêmement lourdes. Dans ce contexte, une grave crise interne se développe au sein du FLN et de l'ALN, en particulier entre les chefs de l'intérieur et ceux de l'extérieur. Le capitaine Ali Hambli, qui tient une position importante dans la wilaya I à la frontière tunisienne, est entré en dissidence avec Krim Belkacem, vice-président du GPRA et ministre des forces armées, et le chef Saïd Mohammedi.

    Replié de la wilaya I vers la Tunisie avec ses hommes, Ali Hambli est arrêté en avril 1958 pour avoir critiqué les dirigeants de l'extérieur, qui vivraient dans l'opulence, éloignés des combats. Il est libéré en octobre 1958 avec pour ordre de rejoindre l'Algérie de l'autre côté de la frontière avec ses hommes. Assailli par des soldats de l'ALN, eux-mêmes appuyés par des combattants tunisiens, il fait le choix de rejoindre l'ennemi.

    C'est ainsi qu'il se rallie à l'armée Française, le 21 mars 1959, avec sa katiba (compagnie de l'ALN), en l'occurrence 150 hommes environ. Les rushes de ces images tournées le lendemain par l'armée Française nous montrent ces hommes, placés sous la protection de militaires Français, à Aïn Beida. Les séquences insistent sur les visages de ces hommes, souvent très jeunes, aux traits tirés, et qui reçoivent de la nourriture distribuée par l'armée Française.


    votre commentaire
  • PIEDS-NOIRS -- HISTOIRE et SOUVENIRS Posté par: Pieds Noirs 9A..

    NOS SOLDATS DE LA GUERRE 1914 /1918 "OUBLIES" DU REGISTRE MÉMORIAL DE L'ETAT FRANÇAIS ...

    Si vous cherchez le nombre officiel des soldats Pieds-Noirs ayant servi la France en 1914-18, vous risqueriez de rester "sur votre faim".
    Si on voit régulièrement des chiffres circuler ici et là, ils sont presque toujours tronqués.
    Même Kader Arif, Secrétaire d'État chargé des «Anciens combattants et de la Mémoire» sous le règne de François Hollande, "oublie" les soldats Pieds-Noirs ainsi que leurs morts pour la France. 
    Il nous est intolérable qu'un ministre -- Kader Arif -- cite régulièrement dans ses discours : «Combattants musulmans 173 000 hommes et 25 000 morts pour la France» et pour les Pieds- Noirs RIEN, c'est le silence complet.
    En 2012 / 2014, il a utilisé ces mêmes chiffres pour parler de TOUS les combattants venus d'Algérie. Ce que nous ressentons, légitimement, comme une supercherie.
    Finalement, au bout de tant de décennies "d'oubli" nous nous demandons, à juste titre, s'il s'agit d'un oubli ou d'un acte délibéré. 
    La plupart du temps les chiffres "officiels" ne concernent que les soldats musulmans alors que les Pieds-Noirs eurent de nombreuses classes mobilisées.
    Nos soldats n'ont plus leurs noms inscrits sur des Monuments aux Morts puisqu'ils ont été détruits après l'indépendance et que la France fut incapable de réparer cette "profanation". 
    Oubliés aussi dans les articles, les discours et Commémorations anniversaires.
    C'est aussi injuste que méprisant ! Pourtant le site «MÉMOIRE des HOMMES» a réussi à répertorier la presque totalité de nos soldats Pieds-Noirs. 
    .
    En consultant «MÉMOIRE des HOMMES», ainsi que divers organismes, associations, historiens... Nous arrivons aux données suivantes :
    Combattants...
    Nbre de combattants ......... Population concernée...... Morts pour la France
    Musulmans...173 000..........sur 5 000 000...................... 25 000 
    Pieds-noirs....150 000..........sur 700 000 ........................ 23 000
    .
    (MÉMOIRE PIED-NOIRE)
    ..
    -- La Célébration du centenaire de la Grande Guerre était l'occasion de tirer de l'oubli cette bataille où nombre de Français d'Afrique du Nord, les Pieds-Noirs, sont tombés, en particulier dans les régiments de Zouaves.

    PIEDS-NOIRS -- HISTOIRE et SOUVENIRS


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires