• UN CAFÉ bien tassé que cela vous plaisent ou pas !

     Par :Sylvestre Brunaud..UN CAFÉ bien tassé qu'ils vous plaisent ou pas !

     

    UN CAFÉ bien tassé que cela vous plaisent ou pas !

     

    Un de mes billets dans Archive pour cette affaire de pose café et que monsieur Hollande allant aux toilettes ,n'a même pas tiré la chasse d'eau, peur de se salir les mains ...

    AFFAIRE LUCETTE- PAR L'INVITATION DE HOLLANDE DE LA PART DE SON PROPRE MAIRE POUR FRAPPER EN PLEIN DANS LE MILLE (enfin plutôt dans le vide) 

    UN CAFÉ bien tassé qu'ils vous plaisent ou pas !

    Ah ce sentiment d’avoir été berné (e), instrumentalisé(e), dépossédé(e) de sa personnalité, de sa dignité, de son honneur, de sa réputation… et même de son indépendance !

    Mesdames ,Mesdemoiselles ,Messieurs;

    Combien d’individus ont été confrontés au moins un jour dans leur vie à ce sentiment intérieur qui interpelle leur conscience, confrontée à des valeurs fondamentales intimes et enseignées ?...

    Toujours est-il que, parmi eux, le calcul et l’opportunisme restent fondamentalement leur carburant habituel de leurs modes de pensée et d’action aussi bien dans la sphère privée, professionnelle que publique…et sans le moindre état d’âme...

    Loups et agneaux qui se côtoient dans une paix apparente ne font pas bon ménage par nature même s’ils font ripaille au cours d’un « dîner de cons » généralement orchestré.

    Mais qui parmi les hôtes et les invités seront en définitive les arroseurs et les arrosés lorsque le scénario de l’orchestration tournera en fiasco ?...

    L’instrumentalisation médiatico-politique de cette rencontre et le fait que Lucette ait pu servir d’appât au cours d’un simple jeu de rôle de figurante à son corps défendant laisse un goût amer...

    Mais il existe des cas de figure bien plus scabreux et même parfois bien plus scandaleux que celui de Lucette en compagnie du Président Hollande.
    Rappelons-nous du rituel du dîner chez les «Français ordinaires » inventé sous la présidence de V.G.E. qui avait employé la formule du « monopole du cœur » face à Mitterrand lors de la campagne présidentielle de 1974. Depuis 1985 nous avons « les restos du cœur ». La France s’est paupérisée, fracturée. Les guerres de communication auxquelles se livrent toujours les futurs candidats aux élections sur les dos des pauvres gens sont indécentes et humiliantes et ne répondent pas à leurs attentes...

    Rappelons-nous aussi les invitations annuelles traditionnelles à un repas envoyées à destination de nos derniers Chefs d’Etat français et autres sommités par des communautés religieuses dont le tapage médiatique autour des événements et les prises de positions publiques de nos élus, très partisanes et électoralistes par complaisance, n’ont fait que renforcer le communautarisme et les clivages. Ce n’est certainement pas de cette façon qu’on rassemblera les Français déjà largement stigmatisés et instrumentalisés dans leur ensemble pour leurs supposés racisme et antisémitisme légendaires...

    Rappelons-nous aussi l’invitation à un grand repas bien arrosé pour 10 000 euros en juin 2013 d’un grand cigarettier étranger lobbyiste acceptée par certains de nos parlementaires. Aujourd’hui pour défendre la santé publique,la ministre de la santé Marisol Touraine à toutes les peines à faire accepter le paquet de cigarettes neutre.

    Rappelons-nous aussi ces clichés de presse de tables somptueuses des grands puissants du Golfe et les sourires affichés de nos responsables politiques d’hier et d’aujourd’hui attablés. Ah la diplomatie ! Ah la Realpolitik ! Ah les droits de l’homme ! Ah les 1000 coups de fouet ! Ah les décapitations ! Ah les contrats à la clé ! Du sérieux quoi ! Autre chose qu’un minable petit caoua qu’un Président va prendre chez une petite retraitée française et pourtant toutes les occasions sont bonnes pour abattre son concurrent pour faire sa contre-propagande.

    On peut parier sans trop de risque que celui qui veut prendre les rênes du parti « LR » pour servir de tremplin pour les présidentielles 2017 n’aura pas le cran pour prendre seul un caoua ou un thé à la menthe à Argenteuil ou à la Courneuve, lieux dans lesquels jadis il avait prononcé les mots de « racaille » qu’il fallait « nettoyer au kärcher ». Promesse non tenue hier ! Non seulement la ségrégation et la ghettoïsation continuent de prospérer comme le lierre sauvage dans nos cités, mais nous avons en plus Calais, une insécurité qui se déplace et des émeutiers clandestins qui imposent déjà leur loi sur notre sol à peine arrivés. C’est cela la France de demain qu’on nous propose ? Pourquoi ce qui n’a pas été tenu hier serait tenu demain ?...

    Un dernier exemple, celui donné cette semaine par le Président iranien Hassan Rohani qui voulait imposer au protocole français lors d’un déjeuner programmé, non pas simplement de ne pas lui servir de vin à table au nom de l’islam qu’il pratique mais de lui interdire de poser de bons crus français sur la table des invités. C’est du délire !
    C’est un affront à l’encontre de notre culture, de notre propre religion, (le partage du vin et du pain), de notre patrimoine culinaire, de nos terroirs, de notre histoire, de nos coutumes…de notre souveraineté jusque dans nos assiettes...

    Comment la France peut-elle encore être respectée chez elle et dans le monde après tant de reculades, de médiocrités, d’affaiblissements, d’effacements, d’allégeances, de soumissions…?

    Que reste-t-il de la grandeur sans la grandeur de ses garants ?... De quoi vraiment se posé de nombreuses questions ... Je vous remercies ...Sylvestre Brunaud..

    Vidéo pour vous distraire ;

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :