• ▬ PIEDS-NOIRS -- HISTOIRE et SOUVENIRS ▬

    ▬ PIEDS-NOIRS -- HISTOIRE et SOUVENIRS ▬

    Posté par: Pieds Noirs 9A..

    PIEDS-NOIRS -- HISTOIRE et SOUVENIRS 
    .
    ▬ † ▬ L'un des combattants pour l'Algérie Française vient de s'éteindre.

    Nous rendons hommage à son courage et sa persévérance patriotique. Il restera gravé dans la « MÉMOIRE PIEDS-NOIRS ». 
    Jean-Jacques SUSINI... Pied-Noir d'origine corse né le 30 juillet 1933 à Alger. Son père fonde Force Ouvrière outre-Méditerranée (cheminot) et sera favorable à l'indépendance de l'Algérie. Il est élevé par sa grand-mère, ancienne institutrice. La petite histoire ne nous dit pas si c'est à cause des positions politiques de son père que Susini s'engagera de façon déterminée pour l'Algérie Française. 
    Un parcours extraordinaire....
    En 1948 il adhère au RPF de de Gaulle mais déchante rapidement et rejoint JEUNE NATION, groupe d'Extrême-Droite et fonde le MOUVEMENT NATIONAL ÉTUDIANT. 
    Dix ans après il est Président de l'Association Générale des Étudiants d'Algérie, à l'âge de 26 ans. 
    Il est arrêté en janvier 1960 après la semaine des barricades à Alger et sera incarcéré à la Santé. Profitant d'une liberté provisoire, il trouvera asile à Madrid. Mais Susini n'est pas homme à "se la couler douce", c'est un homme de terrain qui prend part à l'action. Le général Salan, Pierre Lagaillarde et Joseph Ortiz le rejoignent à Madrid pour créer l'OAS.
    C'est lui qui dirige l'Action psychologique et la Propagande de l'Organisation. Il retourne à Alger le 22 avril 1961 lors du putsch des généraux et après l'échec de l'insurrection il trouve asile en Italie. C'est après l'arrestation du général Salan et d'Edmond Jouhaud qu'il prend la direction de l'OAS. 
    C'est lui qui serait l'inspirateur de l'attentat manqué de de Gaulle au Mont Faron (Toulon) en 1964.
    Entre détentions provisoires, incarcérations, condamnations, amnisties, acquittements et asile de 1960 à 1981, il sera deux fois condamné à mort par contumace en 1964 -- par la Cour de la Sûreté de l'État -- pour son appartenance à l'OAS et pour l'attentat manqué du Mont Faron. 
    Il est définitivement amnistié en 1981 lors de l'élection de François Miterrand.
    .
    Le très célèbre partisan de l'Algérie Française Jean-Jacques SUSINI vient de nous quitter le 3 juillet dernier dans l'anonymat et le secret de sa dernière demeure. Pour que l'Algérie reste Française, il se sera battu de toute son Âme, que nous espérons en Paix.

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :