• Occupation de la rue et autres

      Occupation de la rue et autres Par: Pieds Noirs 9A..

    Article N°3178 du samedi 11 novembre 2017

    Occupation de la rue et autres  !

    Suite a ses prières de rues ,voir occuper la rue pendant 8 mois a Clichy 

    Cette situation est le fruit de plus de 55 ans d'immigrations massive et incontrôlée. Les seules personnes à dénoncer cette situation étaient les Français d'Algérie et non pas Monsieur Le Pen à tous ceux qui le font croire...

    Dont cette situation est ostracisé par la quasi-totalité des médias et des politiques qui nous ont pas écouter a part même de nous taper dessus et de nous traiter de colons d'avoir fait suer le burnous en se remplissant plein les poches...

    ALORS OUI !!! On récolte ce que l'on sème !...

    Quand les politiques cesseront de "protéger" ces islamistes pour un intérêt électoral, on ne réglera pas le problème !...
    Des quartiers abandonnés depuis des années sans contrôle. La France compte d'après mon chiffre 751 zones urbaines sensibles, soit 8,5% de la population urbaine Française (4,5 millions de personnes dont plus de 28% de nationalité étrangère ou Français par naturalisation de papier bidon par voie préfectorale ou autres) ...
    Dans le cadre de la politique de la ville, lancée en 1982, dont l’objectif était d’ « éviter le décrochage social, de corriger les inégalités, de fournir un cadre permettant de résorber la misère » et de «resocialiser les habitants des quartiers sensibles, en améliorant leur habitat, leur accès à l’emploi et aux prestations sociales », l’Etat a, selon le rapport 2012 de la Cour des Comptes, déversé près de 100 milliards d’euros sur les « quartiers » :
    - 50 milliards d’euros entre 1989 et 2002
    - 42 milliards d’euros de 2002 à 2013
    - cinq milliards de fonds publics pour la seule année 2014 et si l’on en croit La Tribune, et encore 20 milliards prévus entre 2014 et 2024. Un exemple (pour référence) parmi d'autres, le quartier de la Villeneuve, à Grenoble et ses 15000 habitants. Les équipements collectifs comportent deux piscines, quatre gymnases, une patinoire, trois collèges, six écoles primaires, des écoles, des centres sociaux… Quelle ville du périurbain ou du « rural profond » de taille comparable comporte un tel équipement ? Aucune ! C'est pourtant un des hauts-lieux du nouveau "milieu" grenoblois ! Il faut donc le dire avec force, la supposée exclusion socio-économique ne saurait à elle seule tout expliquer,Sans compter les subventions aux multiples associations, qui fleurissent dans ces quartiers !...
    Toute personne sait ce qui est bien et juste, quelle que soit sa confession, mais lorsque il est permis de n'avoir aucun respect, pour nos populations locales, sous l'excuse "on est Français, tous égaux", on a aussi les conséquences ,car nous sommes pas égaux et nous le seront jamais ...
    À mon sens, c'est foutu depuis plus de 55 ans,déjà avec la perte de territoire Français, nous courons vers la catastrophe, à une grande vitesse, mais on y va. De tout temps, l'homme s'est imposé, jamais par le consensus, mais par la conquête. Nous avons affaire à des hommes qui veulent et qui s'imposeront quel que soit le prix à payer. Nous vivons avec des œillères confortables, anesthésiantes, qui malgré notre modernité nous font oublier notre nature humaine, il y a les faibles et les forts, nous sommes devenus les faibles. Une femme se fait agresser, violer devant plusieurs dizaines de personnes, aucune réaction, silence peur de ceci ou de cela, toujours une excuse. Lâche, nous assistons à la montée en puissance d'une communauté qui elle n'a pas peur, ne craint pas la mort, la prison, alors plus cette communauté grandira, plus elle sera revendicative et nous par crainte accepterons petit à petit leur desiderata, car si nous refusons et nous montrons ferme, il se passera quoi à votre avis ? Beaucoup de nos concitoyens n'arrivent même pas à accepter le fait d'une centaine de zones radicalisés, alors qu'elles sont combien dans la réalité, combien de foyers potentiellement dangereux pour l'avenir de nos enfants...

    Pieds Noirs 9A..


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :