• Les réfugiés jettent la nourriture offerte par les Grecs !

    Les réfugiés jettent la nourriture généreusement offerte par les Grecs

    Par  

    Les réfugiés jettent la nourriture offerte par les Grecs !

    Une vidéo montrant plusieurs réfugiés jetant la nourriture distribuée dans un camp grec a suscité l’indignation sur la Toile. De nombreux habitants de ce pays européen en pleine crise sont choqués que leur hospitalité soit foulée aux pieds.

    https://fr.sputniknews.com/international/201809301038296645-camp-grec-refugies-jettent-nourriture/

    Des réfugiés ont refusé de manger la nourriture gratuite distribuée dans le camp de Moria, situé sur l’île grecque de Lesbos. Une vidéo les montre jeter des sacs remplis d’aliments dans la rue. Selon le site grec NewsOne les réfugiés sont « insatisfaits » de leurs conditions de vie.
    De nombreux internautes se sont indignés de ce comportement, en indiquant que ce sont les contribuables grecs qui ont payé cette nourriture.
    A en juger par l’apparence, les contribuables grecs ont dû payer cinq euros pour chaque repas qu’ils ont balancé dans les poubelles, voire sur le sol.
    La vidéo montre des migrants en colère jetant des repas dans la rue.
    Selon le portail d’information grec News One, le fait de jeter de la nourriture est un moyen pour les habitants du camp de protester contre leurs conditions de vie.
    Pour le Grec moyen, c’est une preuve de mépris, car, beaucoup de Grecs n’ont pas les moyens de satisfaire leurs propres besoins de base comme alimentation ou logement convenable.
    Le maire de l’île affirme que les habitants ont perdu toute confiance dans les autorités. « La communauté locale est fatiguée de ce problème non résolu depuis longtemps et a également perdu confiance en ce que l’administration centrale et l’Union européenne ont promis mais n’ont pas tenu », a déclaré le maire de Lesbos. En mai, il a déclaré que sur l’île, « les femmes ont peur de sortir de chez elles, nous gardons nos enfants à la maison ». L’île est écrasée par la situation dangereuse qui prévaut dans la population des migrants.

    Témoignage d’une Tunisienne vivant en France : « je suis née, ai vécu et vis encore parmi les musulmans et je sais de quoi je parle : avec le temps, tous ces réfugiés musulmans essaient à tout prix d’imposer leur loi et de faire propager leur religion rétrograde en Europe par la force, et ce en prenant des allures de malheureux opprimés par les dictateurs pour vous amadouer et vous tromper d’abord, et prendre le dessus par la suite ! Il faut que vous, les Européens, laïcs patriotes, réagissiez le plutôt possible contre le gouvernement et toutes ces associations de débiles humanitaires afin qu’ils fassent retourner ces réfugiés dans leurs pays et que ces derniers combattent alors comme tous les peuples de la planète s’ils veulent obtenir la liberté et la dignité (je doute personnellement que ce soit ce qu’ils cherchent) ! Il s’agit de tout un complot contre l’Europe pour que seule l’Amérique règne sur la planète (avec l’aide de ses alliés, les Islamistes du Golfe en particulier) et vous devez en être conscients !! Défendez les valeurs laïques et républicaines pour lesquelles des millions de vos compatriotes sont morts il n’y a pas si longtemps ! »

    Marie, hongroise : « Même chose en Hongrie! Pire encore : des coups de pied dans des bouteilles d’un litre d’eau ! La police hongroise a apporté de quoi boire et manger aux requérants qui refusaient de quitter le train – car les Hongrois ne sont pas si inhumains qu’on le prétend – et les requérants ? Balancer les vivres sur les autres rails ! Bravo ! ça se dit réfugiés et ça ose balancer l’eau comme ça ! J’en connais plein qui n’auraient jamais eu l’indécence de ce geste ! Et ce ne sont pas des migrants ! »

    Salem Ben Ammar, Docteur en sciences politiques :
    « Musulmanes et musulmans, que seriez-vous sans nous ?
    Quand vous faites vos courses dans nos magasins, vous mettez quoi dans vos paniers, Mahomet, Allah et le Coran ou des produits que vous n’êtes pas capables de fabriquer vous-mêmes et dont vous êtes redevables à 100 % à ceux que votre satané livre ordonne de massacrer et d’humilier ?
    Quand vous avez faim et soif, c’est l’islam ou la patrie qui vous nourrit ?
    Quand vous n’avez pas de travail chez vous et pour échapper à vos conditions de vie misérables, est-ce que vous trouvez refuge dans l’islam ou dans ces pays que vous êtes en train de détruire au nom de votre religion ?
    Quand vous êtes malades, vous vous soignez à coups de versets maléfiques ou vous prenez des médicaments fabriqués par les mécréants ?
    Quand vous avez froid et plongez dans l’obscurité, vous vous éclairez avec les hadiths de ce prophète diabolique ou vous utilisez l’électricité inventée par l’Occident que vous vous haïssez tant ?
    Quand vous avez besoin de surfer sur l’Internet, vous utilisez vos tapis de prière ou des PC produits par les infidèles ?
    Quand vous avez besoin de vous déplacer, vous prenez les mosquées comme moyen de transport ou des véhicules mobiles fabriqués chez les non-musulmans, les musulmans ne sont ni des industriels ni des industrieux, que votre ignominieux et abominable livre prétendument sacré appelle associateurs, dont il vous recommande l’extermination jusqu’au dernier ?
    Quand vous êtes atteints de myopie, vous portez la Ka’aba, cette météorite sinistre dont vous êtes l’exact reflet et qui témoigne du caractère fétichiste de votre croyance pour augmenter votre vision ou une paire de lunettes fabriquée par les mécréants ?
    Quand vous devez vous faire opérer, on vous anesthésie avec l’eau de zem zem ou avec un anesthésiant importé de l’Occident dont vous terrorisez les habitants ?
    Quand vous êtes déficients auditifs, vous avez recours aux haut-parleurs des mosquées qui crachent leur poison de haine sur l’humanité ou vous utilisez des appareils acoustiques sortis des laboratoires des pays du dar-al harb, la maison de la guerre ?
    Quand vous devez monter dans une tour de 30 étages par exemple, vous empilez le Coran pour les grimper ou vous empruntez un ascenseur qui porte la marque des pays qualifiés d’ignominieux et d’infâmes par votre Mein Kampf ?
    Quand vous avez besoin de faire des radios de vos poumons, vous les faites dans les salles de prières ou dans des salles de radiologie nées dans le cerveau de ces femmes et ces hommes que le Coran, ce livre liberticide et génocidaire, voue aux feux ardents de votre enfer qui n’est rien d’autre que le vôtre ?
    Quand vous vous rendez dans ce haut lieu de la barbarie humaine qu’est la Mecque pour faire votre circumambulation autour d’une météorite noire symbole de votre culte fétichiste, vous vous envolez sur vos tapis volants de prière ou à bord de ces oiseaux volants fabriqués chez les enfants de Satan comme vous les appelez ?
    Quand vous passez vos appels téléphoniques, vous utilisez les puces que vous ramassez dans les mosquées ou les puces inventées par les mécrus et les égarés ?
    Quand vous dites que vous êtes la plus belle communauté de croyants jamais créée par Dieu, je ne sais pas de quel Dieu. Parlez-vous de celui dont la connaissance de la géographie humaine ne dépasse pas les confins des terres arides et lunaires d’Arabie ? Pourquoi avez-vous autant peur de la satire et de la critique, au point que vous massacrez tous ceux qui auraient offensé ce faux prophète sanguinaire et cruel qui excellait dans le meurtre de ses opposants ? »

    Merci d’avoir lu tout cela jusqu’au bout. Je suis perpétuellement en colère, pire, en rage et terriblement déçue d’être mal comprise par mes proches et mes amis, d’être traitée de raciste et de nazie.

    Anne Schubert

    https://ripostelaique.com/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :