• Les humanistes ont dit qu'il fallait accueillir tout le monde !

    Les humanistes ont dit qu'il fallait accueillir tout le monde !Les humanistes ont dit qu'il fallait accueillir tout le monde ! Ils ne s'occupent pas de la suite !

     

     

    La transmission de la gale se fait par contact physique fréquent et répété, soit « peau contre peau », soit par le linge et la literie.

    La gale à Paris ! Merci à Bernard Cazeneuve et à Anne Hidalgo pour ce cadeau de départ ! Le peuple Français vous en remercie ! Hidalgo porte une large responsabilité dans l'ignorance durant des mois de ce qui se passait à La Chapelle...

    Les humanistes ont dit qu'il fallait accueillir tout le monde !

    Mesdames,Mesdemoiselles ,Messieurs;
    Tout allait bien pour la Mairie, mais pas pour les habitants. La presse parle de la gale, vous pouvez aussi ajouter les punaises en recrudescence. Et on ne parle pas des Poux ? .Ou la prochaine rentrée des classes sera un très bon élevage 2017 qui pourront le présenter au salon de l'agriculture .Déjà, la tuberculose a repris du poil de la bête depuis des années, et sous une forme très difficile à soigner...
    Ce n'est pas Médecins Sans Frontières, mais braves lecteurs, mais Maladies Sans Frontières !
    De retour en France, la gale comme un début de peste peut coûter parfois très cher a son environnement. Il paraît que ce serait une des raisons, non pas la gale, mais d'autres maladies contagieuses plus graves, pour lesquelles serait maintenue l'AME. On peut songer aussi au typhus...
    Paris : le camp de migrants de la Chapelle touché par une épidémie de gale,faire attention dans les écoles,ses campements hors norme voir sauvage sans sanitaire favorisent la propagation de cette maladie de peau très contagieuse , l'alarme étant tiré depuis plusieurs années de cette immigration qui occuperont le sol Français et Européen ,d'après mon correspondant sur la région parisienne ,donc déjà depuis plus d'un mois dépassant plus de la centaine de cas de gale , le chiffre provenant du centre d'accueil des réfugiés ...

    Tous cela coûte cher,très cher a la collectivité,les gouvernements depuis des années en sont responsable de ce qui se produit en France,et ce n'est que le début et ainsi s'ajouteront d'autre maladie comme la peste ,ma foi qui se soigne ,mais voilà,ils ont tous voulu leurs indépendances ,et voilà les risques a pouvoirs dans des conditions d'hygiène déplorables qu'ils vivent ...«L'idéal serait des douches ,les traitaient au souffle au départ , qu'ils puissent laver leurs vêtements, faire bouillir leurs draps… Mais dans ces conditions ? .Il faut être aussi courageux pour le faire ...

    Ajoutons un gros pépin, l'épisode gale-tuberculose et compagnie sera passée aux oubliettes de l'actu.
    "Les régions Ile-de-France, Provence Alpes Côte-d’Azur (PACA) et Rhône-Alpes totalisent en effet plus de la moitié des cas déclarés en France. Ainsi, pour 100.000 habitants, on note 22 nouveaux cas par en Ile-de-France et 29 en Guyane. En outre, les cas sont concentrés essentiellement dans certains groupes de population : les personnes précarisées, particulièrement les sans-abris (avec une fréquence de la maladie 20 à 30 fois supérieure à la moyenne nationale), les personnes migrantes provenant de pays à forte endémie, les personnes séropositives pour le VIH, les personnes vivant en milieu carcéral. Ainsi, la tuberculose demeure un risque sanitaire en France" [source : Fondation du Souffle] http://www.lesouffle.org/maladie/tuberculose/?gclid=CO7P9cbWuNQCFUEo0wodH_kIHg.
    " L'idéal serait qu'ils puissent laver leurs vêtements, faire bouillir leurs draps…" ....l'idéal serait qu'ils retournent chez eux...

    Aux yeux de la Loi, ils n'ont pas de statut de réfugié.
    "Article 1(A)(2) de la Convention[modifier | modifier le code]
    Pour les juges et les fonctionnaires, nationaux ou internationaux, chargés d'examiner les demandes d'asile au regard de cette convention internationale, l'article essentiel qui inspire leurs décisions de protection ou de non-protection des exilés, est l'article 1(A) (2) (tel que modifié par le protocole de New-York, 1967) :
    « Article premier -.Aux fins de la présente Convention, le terme « réfugié » s'appliquera à toute personne : (...) 2) qui craignant avec raison d'être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays ; ou qui, si elle n'a pas de nationalité et se trouve hors du pays dans lequel elle avait sa résidence habituelle, ne peut ou, en raison de ladite crainte, ne veut y retourner. »
    Après tout !
    Entre le tour de France ,les matches de foot à venir, le 14 juillet, 15 août, les vacances. Bronzage maxi sur les plages au sable chaud . Disons que la page sera vite tournée... Je vous remercie ...Sylvestre Brunaud..


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :