• Le Maquis rouge en Algérie !

     Le Maquis rouge en Algérie !Par: Pieds Noirs 9A..

    N°4533

    La France est toujours prête depuis la grande guerre à décoré les traîtres et lapider les héros de l'Algérie Française ou autres libérateurs de cette terre Française ...

     Le Maquis rouge

    Militant communiste, Le Maquis rouge Henri Maillot,alors affecté au 57e bataillon de tirailleurs de Miliana, déserte le 4 avril 1956 en fournissant au FLN un plein camion d’armes volés et de munitions.Ces armes et munitions furent distribuées aussitôt vers les maquis de l’ALN et elles servirent à tuer des centaines de jeunes appelés Français, vos enfants, nos enfants ! voir une grande partie de cette population  qui vivait en paix avec toutes religions sans faire de politique .Le communiste la détruit ...

    Article ci-dessous paru dans "l'écho d'Alger après la mort de l'Aspirant Maillot qui avait déserté dans la région de Miliana avec armes et équipements et qui fut abattu par ses propres hommes au cours d'un accrochage (des jeunes du contingent de la région Parisienne ) ,c'était lui ou eux !...que "l'Echo d'Alger" traitait d'aspirant félon". L'auteur a retrouvé Mohammed, pâtre, témoin oculaire de la fin tragique de Maillot. Ce dernier serait bien mort en répondant "Vive l'Algérie Algérienne !" aux militaires Français qui lui intimaient l'ordre de crier "Vive la France !"...

     Le Maquis rouge

    La traîtrise a toujours existé mais, actuellement, elle est devenue un sacerdoce avec les deux dernier président !...
    A quand traître communiste Henri Maillot sera célébrés par Macron , qui a livré des armes au FLN pour tuer des Français ?... .« Les communistes français ont toujours été présentés (à l’école , aux infos, dans les films ) comme de grands résistants. » …… il est révélateur de la désinformation programmée depuis des décennies par la pensée dominante dans notre pays. N’hésitez pas à vous reconstruire en recourant à vos propres lectures, en pratiquant autodidactique ...
    Cet abject individu, aspirant de réserve de l’armée Française, qui avait détourné un camion (volé) d’armes au profit d’un maquis communiste cherchant à venir en aide au FLN pour tué du Français, a été liquidé proprement d’une rafale par l’armée française au cours d’une embuscade !. À cette époque, l’armée pouvait encore régler prestement ce genre de problème sans avoir à en »référer » aux journalistes-procureurs !...
    Pour moi l’aspirant Maillot et est un traitre à sa patrie qui a trouvé la fin qu’il mérite.Des jeunes appelés du contingent , comme des dizaines de milliers d’autres jeunes Français, et si ils avait été tué ,ça aurait pu être par une balle donnée par Maillot au FLN comme le fût les bombes de Audin . Pour moi lui et tous les communistes sont des ennemis de l’intérieur,depuis toujours. Au début de la Deuxième Guerre Mondiale, les communistes Français trahissaient déjà, parce que Hitler et Staline avaient signé un accord et étaient de facto alliés ( Le Pacte Molotov-Ribbentrop). Comme les Allemands avaient fait alliance avec Moscou, il ne fallait pas se battre contre le grand frère soviétique. Dans l’Armée Française, les agitateurs du PC et de la CGT encourageaient les soldats à se rendre. Leur argument: » Ce n’est pas notre guerre; c’est la guerre du Capital! » … Les communistes sont seulement devenus des Résistants le jour ou Hitler a rompu le pacte et envahi l’URSS … Aujourd’hui rien n’a changé: les communistes ont fait alliance avec le nouvel ennemi qu’est l’Islam conquérant. Traître un jour, traître toujours! ...
    Oui les ouvriers communistes sabotaient les armes destinées à nos soldats dans les manufactures.Ne pas oublier non plus l’attitude des communistes suivant les consignes de l’URSS alors allié d’Hitler au début de la guerre 38/45. Les mêmes sont devenus des résistant à la fin du conflit et on les a décorés…

    Pieds Noirs 9A..

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :