• LE MAL DE VIVRE ET DE VOIR MON PEUPLE SOUFFRIR ...

    Par: Sylvestre Brunaud

    LA FRANCE ...MA FRANCE
    LE MAL DE VIVRE ET DE VOIR MON PEUPLE SOUFFRIR ...

    Et la petite Marinette de nous avoir fait une affiche d'une France apaisée, bien voyons de qui se moque-t-on! ...

    Mesdames ,Mesdemoiselles,Messieurs;
    Cet État socialiste, fondé sur la haine des basses classes, que les politiciens d’hier et d'aujourd'hui furent incapables de bâtir et donner gloire a notre pays, qui aurait été édifié depuis plusieurs années déjà, sans heurts, sans larmes et d'un avenir serein pour l'avenir futur de nos enfants, ainsi de ne plus voir erré un seul SDF dans la rue...
    Au lieu d’errer comme de pauvres bêtes traquées a la recherche d’un ravitaillement problématique, les Français connaîtraient aujourd'hui une vie simple , saine et heureuse. Au lieu de se trouver encore sous la domination des puissances d’argent, des racketteurs de toutes sortes anti France, les Français connaîtraient a leur yeux la liberté, la liberté ! Ce bonheur incomparable pour un peuple ,de se sentir maître chez lui et de ses propres destinées...
    Au lieu d’être inquiets et désarmés en face des forces qui continuent à exploiter comme des brebis,comme si rien ne s’était produit, comme si rien ne devait changer, paysans, employés, ouvriers, artisans, tous ceux qui travaillent et produisent, groupés en organisations puissantes, seraient intégrés à la première place dans l’État...
    Si les Français nous avaient écouté les vrais patriotes de la vraie droite forte, Ceux qui tape le point sur la table en disant la vérité , au lieu d'écouter la flûte enchantée des donneurs de leçons, alors ! Cette collaboration aurait les convertis dès la première heure dont nous aurons déterré non pas dans la défaite, mais d'avoir proclamé notre honneur à notre France haut et fort, nous aurions donné depuis, sous le signe de la victoire, dans la joie et dans le plein épanouissement de notre fierté intacte à nos Français de France ...
    Mais… Pas un grain, pas un seul, ne sera perdu de nos semailles obstinées ! Cette Paix, cette Justice, cet Ordre qui conditionnent la sécurité des foyers, le droit au travail et la tranquillité des peuples, nous allons nous acharner a les établir.OUI ! il faudra coûte que coûte par de gros risque à en courir ...
    II y a dans le peuple de France trop de réserves d’énergie, de bon sens, d’honnêteté et de courage que la voie du capitaliste du grand bobo, pu masquer pour détruire, pour désespérer de l’avenir. Et c’est à lui qu’il appartient en principe , en définitive, de construire la paix. Car il n’y aura de paix en Europe qu’à la condition expresse que la France, régénérée dans son vouloir être sage, par la vertu de sa foi elle-même, par l’effort tenace de son propre travail, reprendre sa place. Une France forte, ce serait le monde de joie. Seule une France refaite par de vrais hommes et femmes, pourra connaître cette paix bienfaisante et féconde...
    II n’y a dans cette paix ni lâcheté, ni faiblesse, ni abdication de notre personnalité. Certes, il nous faut payer aujourd’hui nos fautes, toutes nos fautes. « Nos actes nous suivent ». Car, c’est une loi imprescriptible à la foi divine et humaine que le châtiment s’abatte sur qui a manqué à son devoir. Mais dans la douleur qui nous étreint tous, sachons nous instruire et nous grandir. Autour du plus noble vieillard de ce temps, ''Pétain'', le plus grand de France, qui s’évertue à redresser la patrie blessée et pantelante, serrons les rangs et entrons hardiment dans le mouvement qui doit recréer une France éternelle...
    Dans le grand désert d’idées et d’hommes où notre patrie semble agoniser s’élève le drapeau de notre pays . Sa doctrine qui est celle de la nécessité historique est le meilleur ciment pour bâtir la cité Française telle que l’ont rêvé nos morts des deux guerres. Son idéal, sa mystique puise dans le tréfonds de notre histoire toutes les raisons d’exaltation de l’âme.Je vous remercie...
    Sylvestre Brunaud ...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :