• Année 2017 déjà mal barrée !...

    Année 2017 déjà mal barrée !...Par:Pieds Noirs 9A..

    Article N° 3118 du jeudi 20 avril 2017

    Année 2017 déjà mal barrée !

    En cette année 2017, déjà mal barrée, nous n’aurons droit ni à l’erreur ni à la faiblesse. Il ne s’agira pas uniquement d’une nouvelle présidentielle. Non, derrière cette échéance se cache un défi bien plus fondamental, celui pour le futur président d’être capable de protéger notre pays de la chape de plomb islamiste qui pèse sur la démocratie en France ...
    Inconscients pour une partie d’entre eux du danger de cette idéologie rétrograde, ils se sont enfermés dans des modes culturels en contradiction profonde ainsi que nos pays voisins, dans lesquels ils vivent sans ouvrir les yeux. Pour l'islam radical, cette affiliation est consciente et déterminée. Elle est nourrie par un profond mépris contre l’Occident, qu’ils considèrent comme une civilisation constituée d’impur et de débauchés.ou même Mélenchon se retrouve plus en terre française avec des blonds à peau pâlotte...

    Cette terre Française est aussi autant animée par un sentiment de supériorité et de revanche solidement ancré dans les mentalités forgées par les anciens musulmans au profit de l'autre ...

    L’islam politique est une lecture rigoriste et politique de la religion musulmane, dont l’objectif est la conquête du pouvoir et d'employé par tous les moyens de la force facile, afin de s’imposer aux démocraties occidentales. Dont (au petit français de s'intégrer) . Il est hégémonique, ses objectifs demeurent le retour du califat et l’instauration de la charia. Il est parfois en « col blanc », comme les sournois et dissimulateurs Frères musulmans (UOIF, CCIF … ). Il est aussi celui des violents et provocateurs salafistes. Ils ont en commun la négation de la liberté individuelle et le piétinement des modèles culturels des pays où ils décident de s’implanter...

    Par pudeur et par volonté de ne pas choquer, certains qualifient cet islam d’un islam radical , comme si ce dernier était une forme de secte fonctionnant parallèlement à l’islam. Ne tombons pas dans ce piège, l’islamisme n’est pas une déviance sectaire, il existe depuis longtemps dont les Français d'Algérie ont connu cela et leur savoir faire sans états d'âme. Ce n’est malheureusement rien d’autre qu’un dogme totalitaire. L’islamisme, ce n’est pas les Brigades rouges ou la bande à Baader. Certes, il est pour le moment en voie montante dans la plupart des démocraties occidentales, mais ce n’est pas tant son poids relatif dans la prétendue « communauté musulmane » qui est alarmant, c’est plutôt sa montée en puissance au sein de celle-ci, et notamment chez les plus jeunes (10/12 ans)et les plus fragiles...

    Depuis plusieurs années, il s’est propagé avec perfidie et répandu dans de nombreux quartiers, dans les esprits et les cœurs, comme une gangrène. Les présidentielles qui viennent seront un échec pour la France dontles 11 candidats faces a ce fléau ,sont tous du même système (la gamelle) , la dernière chance est au peuple de la prendre le taureau par les cornes ,mais hélas dans un pays ou le socialo-communisme remonte en puissance grave, depuis Mitterrand...

    Il ne faudra jamais sombrer, car la montée de l’islamisme est bien une réalité. Seul un président robuste ,ferme et animé d’un amour profond de la France et de la démocratie pourra endiguer ce fléau, mais hélas que j'ai bien peur que non ,nous en reparlerons ... 
    Pieds Noirs 9A..


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :