• acceuil

    « Etre française »  

  • MARTINEZ LE NOUVEAU "PEPONNE"

    Par:Sylvestre Brunaud..

    MARTINEZ LE NOUVEAU "PEPONNE"

    Un billet en aide de protestation Donc en colère sur ses "Picsous" passant à la caisse ...

    Mesdames ,Mesdemoiselle,Messieurs ;
    Philippe Martinez, l'homme qui veut mettre la France à genoux
    De quoi le confondre à Staline. Pourtant le petit père des peuples Il se prend comme "PEPONNE" dans le film et les veaux baisse la culotte ...
    Son parcours :
    1er avril 1961 Naissance dans une famille d'immigrés espagnols
    1982 Entre chez Renault comme technicien ..
    1984 Se syndique à la CGT
    2008 Prend la tête de la Fédération de la métallurgie, la 4e de la CGT, avec 60 000 adhérents
    Février 2015 Devient secrétaire général de la CGT
    Avril 2016 Est confirmé à son poste de secrétaire général au congrès de Marseille
    Ce type d'hommes, syndiqué depuis plus de 30 ans et dont le métier exclusif (fatiguant) est d'être syndicaliste ou en grève (épuisant) est un homme dangereux pour la France. Et il nous parle de travail ? Qu'il laisse ceux pour qui le travail est épanouissant et enrichissant bosser et qu'il retourne à ses pensées d'un autre temps... Amusant de constater que, pour exister, il faut foutre le bordel dans certaines entreprises pour mieux progresser en sa faveur comme Edouard Martin qui a bien blousé ses petits copains payant une somme folle d'adhésion par prélèvement automatique de votre banque ( dont pris au piège) D'autre part, ce Martinez n'a que l'ambition de mettre la pagaille, si ce n'est le foutoir avec des idées et des moyens d'un autre âge. Quels arguments ? Les "avantages acquis" dont plutôt sauvé sa mise. Il est certain qu'en protégeant ces avantages, on ratisse large dans les rangs des agents SNCF, GDF, EDF et autres scandaleusement privilégiés qui font plus de jours de grèves que de jours de travail... 
    Donc un homme inconnu du grand public. Philippe Martinez, numéro un de la CGT depuis à peine plus d'un an et demi, est au centre de l'actualité. Il est l'homme qui a déclaré la guerre (sociale) a peut dire " à Manuel Valls et François Hollande", celui qui pourrait obliger le duo de l'exécutif à renoncer au projet de loi travail. Un scénario catastrophique pour le paysage Français . Philippe Martinez est très marqué à gauche de destruction massive de l'entreprise, enfin maintenant ? de ce qui en reste que depuis des années la CGT a pratiqué la destruction massives de l'emploi de cette petite masse ouvrière qui ne demander que du travail ... À peine, 3 % des travailleurs qui se partagent pour certains des avantages indus en petits comités, depuis 1945. Un syndicat qui a fait beaucoup pour l'abaissement de la France surtout dans l'industrie et les aciéries ...
    Il ne faut pas me prendre à moi pour un pigeon, Martinez veut surtout defendre ses petits intérêt personnel,ainsi de la centrale, il se moque complètement de la loi el khomri (aussi elle dans sa connerie) et de l'intérêt des Français comme Edouard Martin et bien d'autre "Picsous" 
    On va en revenir à la Marseillaise. "Aux armes citoyennes, formez vos bataillons, marchons,marchons, boutons la CGT hors de nos frontières." Les mêmes qui ont voulu jeter les Français d'Algérie à la mer. Les citoyens en ont assez d'être pris en otage par une centrale syndicale en perte de vitesse. Laissez nous vivre ou alors allez mourir ailleurs qu'en France s'ils veulent se remplir les poches sur de pauvre type innocent ... Je vous remercie ...
    Sylvestre Brunaud ..


    votre commentaire
  • Marine Le Pen se moque des élus FN qui vont à la messe : « Alors la secte ? On n’a pas pu s’empêcher ? »

    Le dimanche 1er octobre se tenait à Poitiers, la « Journée des élus » [du FN]. Avec début des travaux à 10h.Une trentaine de participants sont arrivés un bon quart d’heure en retard. Aussitôt suspectés de s’être d’abord réunis en un autre lieu pour y comploter, ils ont dû faire savoir que non, ils étaient simplement allés… à la messe ! Ce qui leur a valu un peu plus tard d’être moqués par Marine Le Pen : « Alors la secte ? On n’a pas pu s’empêcher ? »

    Source : Minute via Le Salon Beige


    votre commentaire
  •  Bertrand Cantat tente de se racheter une virginité en soutenant les migrants dans son prochain album

    Bertrand Cantat est de retour, en solo cette fois. Deux mois avant la sortie de son nouvel album, l’ancien chanteur de « Noir Désir » a dévoilé, ce vendredi 6 octobre, un premier extrait intitulé « L’Angleterre ».

    Le disque a été enregistré entre l’Allemagne, le Chili et la France. Sans détour, « L’Angleterre » évoque la crise des migrants et le Brexit. « C’est l’Angleterre, mon petit frère et il n’a rien à y faire »« Tu veux traverser le ‘chanel’, tu veux voir le bout du tunnel » ou « Brexit désillusion, tu peux crever dans la Jungle, on a rien à foutre de ta gueule. Tu vas rester planter là », chante notamment le meurtrier de Marie Trintignant, qu'il a tabassée à mort en 2003.

    Source : http://suavelos.eu


    votre commentaire
  • Par: Sylvestre Brunaud..

     

     

    TOUT CELA EST UNE HISTOIRE DE FRICS PAR ET DES MENEURS POUR AFFAIBLIR TOUT UN PEUPLE ...

     La voie défunte de la Catalogne (Espagne).

    Mesdames,Mesdemoiselles,Messieurs ;

    Pourquoi nos chérubins de journalistes du système bobo gaucho français sont-ils à ce point pour l’indépendance de la Catalogne ? Qu’ont-ils à y gagner surtout pour le petit peuple ? Est-ce qu’ils seront satisfaits si l’Espagne implose et que sa participation à l’Europe pose des problèmes insolubles ? En quoi les Catalans seraient plus heureux s’ils étaient indépendants et ne se rendraient-ils pas compte, peut-être trop tard, qu’ils ont en fait-tout à y perdre ?...
    Malheureusement, nos journalistes ont la bonne soupe bobo ,ont une psychologie de Bisounours qui les amène souvent à prendre parti, et sans réflexion, pour n’importe quoi à partir du moment où quelque chose a heurté leur sensibilité exacerbée., que l’on peut quitter un pays en l’affaiblissant considérablement en toute tranquillité ,pendant que toute l'Europe est en voie d'envahissement de l'islamisation ,cette petite partie de terre d'Espagne pourait être un fléau de contrebande en tout genre ,voir terre d'acceuil pour des repressailles. Ainsi que faire de tous les accords économiques, militaires, scientifiques qui furent signés par le royaume d'Espagne. Ce mouvement populaire pour l'indépendance d'une province me semble sans grands fondements pratiques, il manque des arguments convaincants pour ceux qui doutent ou sont opposés à cette mesure. Il est bien difficile de comprendre cette frénésie alors que la Catalogne fut toujours un état très Espagnol, considéré par le pouvoir central comme partie intégrante du royaume de plein droit. Reconnaissons qu'elle participe pour une large part au PIB de l'Espagne. Sa position serait de considérer les autres provinces plus pauvres de profiter de ses largesses. Cette pensée plusieurs fois exprimée par des dirigeants indépendantistes dénote selon mon point de vue, un certain mépris pour le royaume dont la Catalogne fait partie...
    DONC;
    90% des votants soit 2 Millions de personnes ont dit oui à l’indépendance. Quand on sait qu'il y a 7.5 millions de Catalans, cela relativise beaucoup le succès de ce scrutin qui est ainsi mis en minorité. Quand on sait qu'il était possible de voter plusieurs fois, n'importe où, que les urnes étaient opaques (bourrées dès l'ouverture des bureaux ?), cela confirme à quel point cette consultation est grotesque, sans légitimité aucune, sinon de provoquer un "casus belli" avec Madrid en vue de favoriser une situation insurrectionnelle d'aucun bénéfice d'un cotè comme de l'autre !...
    ALORS;
    D'après les chiffres de presse ,disons-nous que très peu de Catalans veulent l'indépendance, ils sont fiers d'avoir des traditions, une autonomie, le droit d'user de leur langue, mais sont opposés à l'indépendance. Si l'indépendance doit être proclamée avec une sécession, il y aura surtout une guerre civile et un grand appauvrissement de la population, le retour aux années de plomb, et cela, ceux qui savent ne le veulent pas...
    EN MA PART PERSONNEL ;
    Cela ne me concerne que moi étant Français, donc pour mon pays, je suis totalement contre le dépeçage de mon pays France, regardons déjà de plus approfondit et cela ne concerne encore que moi qu'un grand pays ne peux ce séparé d'une région, pour de nombreuses causes, social et de sujets administratifs. Exemple : une puissance militaire pour sa sauvegarde de toutes ses régions, son social, le banditisme, la mafia déstabilisant tout son pouvoir, ne pas mélanger cela avec le Luxembourg bien évidemment, dont cela n'est pas comparable et pas de même situation centralisée.Regardons encore de plus près ce que a donner la perte de la fille de la mère patrie des quartes départements Français , son industrie ,de son énergie ,voulue par la majorité des Français ,de mentalité égoïste et personnel qui ne voit pas plus loin que son bout du nez ,dont il ne faut se plaindre aujourd'hui si le carburant est cher et bien d'autre produit ,et le pire aujourd'hui cette immigration sans travail et de misère , allant dans un sens alors qu'il aurait fallut dans le sens inverse bien entendu avec ses départements riches en produit sur sol et en sous sol ,donc allant encore pire déstabilisé nos régions et départements devenu pauvre par une inconscience aux cervelles de moineaux ,et de cela un jour ou l'autre tout ce paie et non en douceur avec un doux gant de velours ...

    MAINTENANT;
    A fort titre ,la Catalogne serait plutôt viable d'Espagne économiquement vue de sa situation géographique et de son climat », mais surtout ignorant des difficultés à se financer sur les marchés et ne pourrait demander des aides européennes. À cette fin, il faut créer différents organismes, notamment une banque centrale, améliorer les systèmes informatiques, embaucher du personnel. Une tâche vraiment colossale mais sans fin ...

    LA SEULE SOLUTION ;
    Il ne fallait pas faire l'union Européenne , mais rester sous le régime du ''Marché Commun'' comme autrefois ,et rien ne pouvais empêcher du libre échange de marchandise ,de pouvoir gardez nos frontières qui ne sont aujourd’hui que des passoires en tout genre ,cette Union Européenne nous tire des tas d'ennuies ,beaucoup d'ennuis chaque jour et cela nous coûte très cher pour engraisser des fainéant du grand bobo comme pierre ou Paul ...
    C'est quand même invraisemblable tragique-comédie cette tentative nouvelle de tenter de sortir du royaume d'Espagne, orchestrée par des indépendantistes. Il serait bon, comme pour le Brexit l'a oublié volontairement durant sa campagne, d'expliquer aux électeurs quelles seront les conséquences de vouloir bâtir un Etat, et de quel Etat, alors que l'Europe aujourd'hui qui subit  de plein fouet l'avenir de l'islamisation dont personne ne réfléchissant à cela, que feront-ils les Catalans de ce vase clos, seul rongé comme les autres par la misère, comme maintenant les Bretons ou Corses que ferait-ils seuls sous la proie sans aides d'autres régions d'appartenance au pays réel ...Je vous remercie ..Sylvestre Brunaud..


    votre commentaire
  •  Bergoglio « préoccupé » par le rejet des migrants par les catholiques européens ...

    Le pape François a reçu le 22 septembre 2017 les directeurs nationaux de « la pastorale pour les migrants »(oui oui, ça existe), présents à Rome pour un colloque organisé par le Conseil des conférences épiscopales d’Europe du 21 au 23 septembre 2017.

    « Je ne vous cache pas ma préoccupation face aux signes d’intolérance, de discrimination et de xénophobie que l’on rencontre dans diverses régions d’Europe », a déclaré le pape xénophile. Celles-ci, a-t-il estimé, sont « souvent motivées par la méfiance et par la peur de l’autre, du différent, de l’étranger ».

    L'immonde individu a ensuite ajouté dresser la « triste constatation que nos communautés catholiques en Europe ne sont pas exemptes de ces réactions de rejet ». Le pape a regretté que de tels comportements soient « justifiés » par « un devoir moral imprécis » de conserver l’identité culturelle et religieuse « originelle».

    La rencontre avec les migrants et réfugiés d’autres confessions et religions constituent donc un « terrain fécond pour le développement d’un dialogue œcuménique et interreligieux sincère et enrichissant » pour ce collabo de l'invasion migratoire.

    Source : http://www.fdesouche.com


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique