• acceuil

    « Etre française »  

  • VOYONS MACRON NOUS CONNAISSONS TOUT CE BEAU PETIT MONDE

    Coronavirus. En visite en Seine-Saint-Denis, Macron déclare que «les habitants respectent le confinement de manière remarquable»

    Le président de la République, Emmanuel Macron, s’est rendu dans un centre médical de Seine-Saint-Denis. Le département est l’un des plus touchés par la crise du coronavirus.

    Emmanuel Macron a remercié mardi les habitants qui respectent le confinement et a été interpellé sur le manque d’équipements pour les soignants, en visitant une maison de santé en Seine-Saint-Denis, l’un des départements les plus touchés par l’épidémie de coronavirus.

    «Dans un département où il y a beaucoup de pauvreté, les habitants respectent le confinement de manière remarquable. Vraiment, je les en remercie», a déclaré le chef de l’État peu après son arrivée à la Maison de santé pluridisciplinaire de Pantin.

    Un responsable lui a expliqué qu’ils manquaient de certains équipements de base, avec de grosses difficultés pour les surblouses. Je n’en n’ai pas assez, a témoigné une infirmière, en indiquant qu’elle lavait ses deux blouses tous les soirs pour les porter à tour de rôle. Emmanuel Macron lui a répondu qu’elles faisaient un travail formidable et que l’État cherchait à les soulager en démultipliant la production et les importations. […]

    ouest-france via fdesouche

    //////////////////////////////////////////////////////////////

     REGARDEZ COMME LE PIED NICKELÉ DE L’ÉLYSÉE NOUS MENT 

    Confinement dans le quartier des Aubiers à Bordeaux : rodéos, matches de foot, frigo jeté d’un immeuble, violences urbaines

    Violences urbaines dans le quartier des Aubiers à Bordeaux : trois hommes en garde à vue

    Des violences ont éclaté dimanche soir 5 avril dans le quartier des Aubiers à Bordeaux. Des échauffourées entre des jeunes et les forces de l’ordre.Trois personnes ont été interpelées.

    […]

    Ils sont plusieurs dizaines : certains à faire des rodéos avec leurs motos, ou à bord de voitures. D’autres des matches de foot en maillot devant quelques spectateurs. Des activités interdites qui viennent rompre le calme imposé par le confinement pour lutter contre la propagation du Covid-19.

    A leur arrivée sur place, les policiers de la compagnie départementale d’interventions sont accueillis par des jets de projectiles en tous genres. La situation dégénère explique Alternative Police CFDT.

    Un frigo a même été jeté sur les fonctionnaires depuis les étages d’un immeuble

    […]

    L’article dans son intégralité sur France 3


    votre commentaire
  • Il faut supprimer les associations gauchistes racistes anti-blancs

    Cela fait quarante ans au moins que les  associations humanistes islamos gauchistes vivent grassement d’argent public.

    Le pouvoir de nuisance de ces  associations antiracistes racistes anti -France anti -blancs , leur est directement conféré par les gouvernements collabos traitres en place depuis des années . 

    Ils leur ont déversé des millions et des millions de subventions, le business mafieux du Bien est très lucratif, il permet l’asservissement , la soumission et la passivité par la culpabilisation permanente .. avec le pognon des culpabilisés.

    L’affaire du viol d’Evry « T’es blanche, tu manges du porc, on va te violer. Toutes les Françaises sont des putes ». Les juges ne retiennent pas la motivation raciste


    L’affaire du viol d’Evry « T’es blanche, tu manges du porc, on va te violer. Toutes les Françaises sont des putes ». Les juges ne retiennent pas la motivation raciste…

     Sans commentaire

    Un pays de 70 millions de personnes pris mentalement en otage par quelques milliers d’adhérents associatifs, de gauche bien entendu , çà ne s invente pas ,  dont le pouvoir de nuisance est directement proportionnel aux subventions exorbitantes qu’ils nous piquent sur nos impôts.

     


    1 commentaire
  • Halte à ce monsieur d'aucune pudeur et de comportement ...Bonjour,

    Je viens de signer la pétition "Nous ne voulons plus voir Daniel Cohn Bendit sur toutes les chaines TV Française".

    Je pense que c'est important. Souhaiteriez-vous la signer à votre tour ?

    Voici le lien : https://www.mesopinions.com/petition/medias/voulons-voir-daniel-cohn-bendit-toutes/84948

    Merci 

    /////////////////////////////////

    "La France est l'eldorado des pédophiles"

    "Qu’il ferme sa gueule !" : le pédophile Cohn-Bendit injurie le Professeur Raoult

    L’abuseur d’enfants Daniel Cohn-Bendit, le sépulcre blanchi de Mai 68, est toujours invité sur les plateaux télé. Face à Luc Ferry, qui avait pourtant en son temps dénoncé un politicien français pédophile qui s’était fait « poisser » au Maroc, il s’en prend au Pr Raoult, dorénavant objet d’une guerre entre représentants des médias mainstream et Internet non aligné. Raoult est au croisement des médias verticaux et des médias horizontaux, avec cette particularité que sa chloroquine, donnée à temps, soigne aujourd’hui nombre de membres de l’élite...


    2 commentaires
  • Romans-sur-Isère : un Soudanais demandeur d’asile tue deux personnes et en blesse gravement quatre autres en criant « Allahou akbar »



    En voyant la catastrophe causée par ce coronavirus, catastrophe sanitaire, économique et sociale, qui met notre système de santé et toute notre organisation sociale à genoux, on pouvait se demander, puisque le confinement nous permet de réfléchir au monde d’après, mais aussi à celui-ci, ce qu’il se passerait si d’autres facteurs de désorganisation plus graves s’ajoutaient à la situation actuelle.
    Exemples : si, un jour, en pleine catastrophe sanitaire – celle-ci ou une autre – un séisme frappait Nice, si plusieurs banlieues s’enflammaient, plusieurs attaques au couteau, des attaques de commissariats, des pillages de magasins avaient lieu ici ou là.

    À un moment où l’économie mondiale subit aussi une quasi-paralysie.
    En médecine, cela s’appelle, je crois, une surinfection.
    Et en Histoire, en politique ?
    Un scénario-catastrophe, sans doute.
    Mais, en tout cas, cela se prévoit, s’anticipe.
    C’est même le devoir du politique que d’envisager le pire, la superposition des crises, et de faire une place à l’inattendu et au pire.
    Il est clair, vu l’état actuel de pénurie en matière de médicaments et d’équipements dans des hôpitaux submergés dans ces temps de « guerre » contre le coronavirus, qu’un tel scénario ne pourrait que conduire à une sur-catastrophe.
    Samedi matin, un drame est venu nous rappeler qu’une autre guerre n’est pas terminée : celle que les islamistes mènent depuis 2012 sur notre sol, celle que, depuis 2015, la France est censée mener, celle qui était passée à l’arrière-plan depuis ces dernières semaines.

    À Romans-sur-Isère, dans la Drôme, en plein centre-ville, en pleine période de confinement, un demandeur d’asile soudanais a attaqué au couteau des passants, en tuant deux et en blessant très grièvement trois autres, placés en urgence absolue, un autre blessé étant en urgence relative.
    L’auteur présumé, âgé de 33 ans, a agi dans un commerce et dans la rue avant d’être interpellé vers 11 heures, selon les sources de l’AFP.
    Selon France Bleu, qui cite plusieurs témoins, l’homme aurait crié « Allahou akbar » en se précipitant sur ses victimes.
    À l’heure où nous écrivons ces lignes, on sait seulement que le parquet national antiterroriste (PNAT) est « en évaluation actuellement ».
    Se saisira-t-il de l’enquête ?
    Alors que Christophe Castaner lançait le tweet habituel tout prêt : « Toutes mes pensées vont aux victimes de l’attaque de #RomansSurIsère et à leurs proches. L’auteur présumé a été interpellé par la @PoliceNationale. La DIPJ de Lyon est mobilisée, sous l’autorité de la Justice, pour établir la nature et les circonstances de cet acte odieux », Damien Rieu, lui, écrivait ceci : « Si jamais le terroriste islamiste de #RomansSurIsere a été libéré d’une prison ou d’un centre de rétention dernièrement, on veut la démission de @NBelloubet. »
    Même si ce n’était pas le cas, le gouvernement aurait aussi à rendre des comptes sur cette autre guerre.

    Afin de lutter contre le coronavirus, il a été autorisé à légiférer par ordonnances, restreignant comme jamais une liberté fondamentale : celle d’aller et venir.

    N’est-il pas grand temps de prévoir des dispositions spécifiques pour cette autre guerre que l’on avait voulu nous faire oublier et qui semble loin d’être gagnée ?

     Frédéric Sirgant

    1 commentaire
  • Haine du Blanc : le « trouble mental » comme excuse à toutes les atrocités

    Angleterre : Une fillette de 7 ans qui roulait à trottinette dans un parc a été assassinée par une Somalienne.

    Motif inconnu, nous dit-on !
    Emily Jones (photo) était en train de profiter du beau temps avec sa famille dans un parc de Heaton, en banlieue de Manchester, le 22 mars, lorsqu’une Somalienne de 30 ans, assise sur un banc, l’a poignardée au cou mortellement.Alan Walsh, le coroner chargé de l’enquête, a dit que la mort d’Emily était « l’un des cas les plus tragiques » qu’il ait eus à traiter au cours de ses 20 ans de carrière.« La perte d’une enfant de sept ans si belle, innocente, vive, intelligente et adorable est une tragédie inimaginable », a-t-il répété.
    « Je comprends bien que les parents d’Emily soient plus que dévastés et mes pensées sincères sont avec eux. »Au cours de l’enquête judiciaire, l’agente de police Rebecca Gardner a déclaré à la Cour : « Emily jouait sur sa trottinette. Alors qu’elle passait devant un banc en bois, une femme assise sur le banc l’a brusquement attaquée, la poignardant au cou et lui causant des blessures catastrophiques. »
    L’accusée a été arrêtée sur place et détenue en vertu de la loi sur la santé mentale.

    Elle demeure dans un établissement de haute sécurité.
    Les réseaux sociaux l’ont identifiée comme une immigrante musulmane somalienne.
    La police n’a pas encore confirmé l’identité de la femme.

    Source : Scallywag&Vagabond via Bare Naked Islam
    Résumé Cenator

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique